Profitez de l'offre Diamant !
  • Votre annonce en tête de page pendant trois mois sous forme de diaporama
  • Envoi ciblé de votre annonce aux Agents Commerciaux dans votre domaine d'activité
  • Parution de votre annonce pendant trois mois
Déposez une offre Diamant
Espace Entreprise, Fabricant
Mot de passe oublié ?

Recherche de cartes pour agent commercial

 

Questions les plus posées par les agents commerciaux et les entreprises souhaitant faire appel à eux

Liste des questions - réponses
Page : 1

Qu’est ce qu’un agent commercial ?

Le statut d’Agent commercial est soumis aux dispositions des articles L134-1 et suivants du Code de Commerce.

L’Agent peut exercer soit en qualité de personne physique soit sous forme de société (*).
(*) (cas particulier consulter l’APAC)

L’agent vend pour le compte de ses mandants. Il n’est pas salarié.

Sur l’obtention de résultats concrets, l’Agent sera rémunéré par des commissions au prorata du chiffre d’affaires généré.

LES QUATRE FONDAMENTAUX DE L'AGENT COMMERCIAL

  • Un secteur géographique
  • Une exclusivité
  • Une clientèle
  • Une rémunération (généralement basée sur un taux de commissions)

    L’agent commercial est susceptible d’intervenir dans pratiquement tous les domaines d’activité (*) (cas particulier consulter l’APAC).

    L’agent développe un portefeuille de marques au travers des diverses entreprises qu’il représente. La richesse et l’équilibre de son portefeuille, qui inéluctablement est amené à se renouveler, sont un signe de son dynamisme.

Source : Définition de l'agent commercial

Quelle est la rémunération de l’agent commercial ?

L’agent est rémunéré par un pourcentage sur le chiffre d’affaires.

Pourquoi choisir un agent commercial plutôt qu’un commercial salarié ?

L’agent commercial parce que c’est une véritable Force de Vente Associée.

Force car il offre ainsi aux entreprises avec lesquelles il travaille une puissance de travail et un réseau de prospection élargis, qui forment de véritable « plus » pour des contraintes réduites au minimum.

Vente puisque c’est son cœur de métier et qu’il développe jour après jour une expertise unique et irremplaçable en représentant les différentes sociétés qui lui ont confié un mandat auprès d’un public varié et cohérent à la fois.

Associée est sans doute le mot clef de l’agent commercial : véritable partenaire de ses mandants, il est entièrement dévoué au succès des entreprises, partageant avec eux non seulement des intérêts financiers mais aussi et surtout une vraie démarche de chef d’entreprise autonome et responsable.

Pourquoi avoir recours à un agent ?

L’agent, un expert de la fonction commerciale

Un agent commercial est un expert du développement commercial en fonction du secteur au sein duquel il exerce.

Qu’il vende du matériel de construction, des modèles pour l’industrie textile ou une gamme de marques pour la grande distribution, l’agent connaît dans le détail toutes les facettes techniques des offres qu’il développe.

De plus, en tant qu’expert de la relation, il connait les processus de commercialisation qui lui permettent de traiter au mieux les attentes de ses clients.

Pourquoi les agents commerciaux seraient ils plus motivés que les vendeurs salariés ?

L’agent, un entrepreneur motivé

Un entrepreneur se caractérise principalement par la prise de risque que celui-ci accepte de prendre :

  • En finançant sa prospection commerciale
  • En investissant dans son outil de travail (son véhicule, son ordinateur, ses frais kilométriques, son budget markéting, etc…) sans garantie du résultat qu’il obtiendra
  • L’agent commercial encoure un risque, et c’est pour cela qu’il est particulièrement motivé à obtenir des résultats commerciaux probants.
  • Ce n’est qu’en obtenant des résultats concrets que celui-ci sera rémunéré par des commissions au prorata du chiffre d’affaires généré
  • En commercialisant les offres d’entreprises qui lui ont confié un mandat, l’agent entrepreneur assume le risque de commercialisation en lieu et place de son mandant

Quelles sont les spécificités de l’agent commercial ?

Le statut d’agent commercial lui permet :

  • De diriger une entreprise que l’on nomme alors « agence commerciale »
  • D’être un interlocuteur autonome vis-à-vis de son mandat
  • D’être une force de vente associée
  • D’être rémunéré à la commission en fonction du chiffre d’affaires généré au profit de l’entreprise pour laquelle il intervient
  • D’exercer son métier de vendeur sur un secteur géographique et ou un secteur d’activité
  • De recruter et d’employer des collaborateurs

Quelles dispositions législatives régissent le statut ?

Le statut d’agent commercial est régi par une loi, codifiée dans le Code de Commerce sous les articles L.134-1 et suivants

Le statut d’agent commercial est régi par la loi du 25/061991, relative aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants, codifiée dans le Code de Commerce Articles L.134-1 et suivants, et R134-1 et suivants du Code de Commerce.

Un agent, une agence, quelle différence ?

De l’agent libéral à l’agence en société

Le plus souvent au démarrage de son activité, l’agent commercial exerce son statut de profession libérale. Cette modalité juridique est simple et rapide à mettre en œuvre.

Mais en se développant, l’agent commercial pourra étudier d’autres modalités juridiques comme l’établissement en société (EURL, SARL, SA…).

Dans son souci de faire croître son activité, l’agent libéral ou la société agence pourra recruter d’autres collaborateurs pour des missions administratives mais aussi pour assurer son développement commercial.

Ces collaborateurs seront alors les salariés d’une agence. C’est cette dernière qui sera le titulaire du contrat d’agence avec le mandant.

Page : 1

Vous ne trouvez pas de réponses à vos questions ?

Nous contacter
 

Nos partenaires

précédent
  • Eovi Mutuelle
  • CIC
  • AXA AGIPI
  • Gestacom
  • SIAGI
  • GEPCA
  • CFDP
suivant Eovi Mutuelle
Devenir partenaire Cap Agent